Actualités

Yonne : consensus impossible pour prévenir les inondations ?

Article de journal


illustration Yonne : consensus impossible pour prévenir les inondations ?

Sur le bassin versant Yonne-aval, les  intercommunalités ne réussissent pas à s’accorder sur la création d’un syndicat mixte commun pour affronter les risques d’inondation. L’agglomération de Sens souhaite un diagnostic préalable, sans réussir à convaincre les communautés de communes voisines. L’heure est au blocage.

C’est une situation de blocage qui illustre bien les difficultés pouvant advenir sur un territoire : il n’est pas toujours évident de se mettre d’accord, entre élus locaux, sur la stratégie et les moyens communs à déployer pour faire face aux risques d’inondation. La situation dans l’Yonne-aval est décrite en détail dans le quotidien régional L’Yonne Républicaine.

« Le blocage dans le nord de l’Yonne trouve son origine dans une forme d'incapacité du territoire à développer des stratégies communes et des politiques publiques concertées », décrypte le journal. « Conjuguée à des oppositions politiques fortes, cette singularité fait obstacle à toute coproduction territoriale, y compris quand il s’agit de se prémunir des inondations. »

D’un côté l’agglomération de Sens, qui se voit comme « un entonnoir hydrographique » et qui souhaite un diagnostic partagé et une vision commune sur les actions à conduire, en préalable à la création d’un syndicat mixte commun sur le territoire. Pour se faire accompagner, l’agglomération a signé une convention avec l’établissement public territorial de bassin (EPTB) Seine-Grands Lacs, mais son idée d’un diagnostic partagé est pour l’instant refusée par les 4 autres intercommunalités du bassin versant, dont l’une en particulier l’accuse de vouloir faire « cavalier seul ».

La situation finira-t-elle par se débloquer ? L’Yonne Républicaine relève tout de même des signes d’espoir. « Les territoires n’ont pas d’autres choix que de travailler ensemble, sur la forme comme sur le fond », estime le président d’une des communautés de communes, celle du Jovinien.

Les cinq intercommunalités concernées sont celles de Vanne-et-Pays-d’Othe, d’Yonne-Nord, du Grand Sénonais, du Gâtinais-en-Bourgogne et du Jovinien.

Source : l’Yonne Républicaine

https://www.lyonne.fr/sens/environnement/politique/2018/12/05/prevention-des-inondations-l-impossible-consensus-dans-le-nord-de-l-yonne_13074096.html

Contributeur

BROUST Perrine

Retour à la liste

Commenter

S'inscrire ou se connecter pour laisser un commentaire.

0 commentaires

Haut de page