Vous devez vous connecter pour pouvoir participer au forum.

Estimation de la perméabilité d'un complexe enrochements/sédiments en pied de digue

Bonjour,

Je cherche à caractériser la perméabilité d'un pied de digue de parement amont de barrage, constitué d'enrochements colmatés par des sédiments, afin de savoir si le complexe enrochements/sédiments est toujours apte à assurer sa fonction de drainage du pied de barrage.
Auriez-vous connaissance d'essais géotechniques ou reconnaissances géophysiques qui puissent être opportuns ?
En vous remerciant.
Céline Legrand
Bonjour
question un peu "piège", la perméabilité de l'ensemble enrochements+ sédiments ne pouvant se caractériser par des essais "classiques"
vous pouvez néanmoins vous contenter dans un premier temps d'essayer de caractériser la perméabilité des sédiments (possible si les "massifs " de sédiments entre les enrochements sont importants en dimension individuelle)
si cette perméabilité est élevée la réponse à cotre question sera alors "non", par contre si la perméabilité est faible c'est plus délicat de répondre
dans votre cas  je me poserais aussi la question "d'ou viennent ces sédiments" si c'est de l'extérieur, pas de problème particulier, mais s'ils viennent de l'intérieur de l'ouvrage cela dénote une absence de filtre et donc un risque élevé de problèmes (érosion interne au départ, risque de glissement ensuite, …smile
PS : je m'aperçois que j'ai raté un mot dans la question : parement AMONT - ma réponse ci-dessus concerne un parement AVAL, c'est le mot "drainage" qui m'a induit en erreur : des enrochements en pied aval ont clairement cette fonction, sur le parement amont un peu moins…
Dans le cas du parement amont je pense que la solution la plus raisonnable est de faire abstraction de ce role de drainage et de vérifier la stabilité du barrage à la vidange rapide avec un talus amont saturé. Si c'est stable (ça devrait l'être pour un barrage correctement conçu) pas de souci quelle que soit la perméabilité des sédiments.  Si ce n'est pas stable il faut alors approfondir la question (que vous posez au départ) de la perméabilité de l'ensemble enrochements + sédiments
PS2 : le "smiley de ma réponse précédente est en fait une parenthèse qui ferme )
Bonjour et merci pour votre réponse !
nous allons en effet essayer d'approcher la perméabilité des sédiments d'une part et la perméabilité des enrochements via une granulométrie.
Nous nous attacherons en effet à vérifier la stabilité du barrage à la vidange rapide.
Bonne journée
 

Vous devez vous connecter pour pouvoir participer au forum.

Haut de page