Agenda

Ingénierie des digues fluviales existantes : conception et gestion

Lieu : Aix-en-provence (13)

Formation

Ingénierie des digues fluviales existantes : conception et gestion

Dates :
Du 23 (après-midi) au 27 mars (midi) 2020

Durée :
4 jours (28 heures)

Lieu :
Institut National de Recherche en Sciences et Technologies pour l'Environnement et l'Agriculture d'Aix-en-Provence , AIX-EN-PROVENCE

Tarification :
1790 Euros (1611€ pour les adhérents France Digues)

Thématique :
Gestion de l'eau, Gestion de l'environnement : transition écologique, biodiversité, écosystèmes

Contexte :
Au cours de la dernière décennie, des crues importantes ont touché des vallées endiguées avec des conséquences assez dramatiques sur l’Aude, le Vidourle, le Gardon et, trois fois, le Rhône aval. Il en résulte un net regain de prise de conscience, y compris au niveau national, sur la nécessité de garantir la sécurité et l'efficacité de ces ouvrages.
Des études et travaux réalisés dans la même période sur la Loire et sur les grands axes de navigation Rhin et Rhône offrent maintenant un éventail très complet d’expériences dans les divers volets de la sécurité des digues.
Enfin, le ministère en charge de l’Environnement a initié un ensemble de mesures règlementaires pour les digues fluviales rappelant les responsabilités et obligations des maîtres d'ouvrage et gestionnaires, graduant les actions en fonction de la classe des ouvrages (décret du 11/12/2007 et plus récemment décret du 12 mai 2015) et ouvrant de nombreuses perspectives, pour une meilleure connaissance du parc et pour une meilleure prise en charge collective de la sécurité et de l'aménagement des systèmes endigués.

Objectif :
- Rappeler l'importance de la phase de diagnostic interdisciplinaire vis à vis de la définition des mesures de surveillance et d’entretien des digues existantes, de réalisation de réparations et de conception et réalisation de leurs confortements.
- Présenter les principes de conception des digues et des systèmes d'endiguement ; un accent est mis sur la conception de déversoirs.
- Présenter les mesures de surveillance et d'entretien ; un accent est mis sur la gestion de la végétation.
- Identifier le rôle des divers intervenants et leur place dans la chaîne de sécurité.

Publics concernés :
- Ingénieurs et techniciens des bureaux d’études techniques, des compagnies d'aménagement, des services de l'État, des établissements publics et des collectivités concernés par des missions de conception ou d'assistance technique au profit des maîtres d'ouvrage et gestionnaires.
- Ingénieurs et techniciens des organismes gestionnaires de digues, des collectivités territoriales et des agglomérations souhaitant approfondir leurs connaissances techniques pour mieux assurer leurs missions de gestion.
- Personnels des services de contrôle de l'État souhaitant approfondir leurs connaissances techniques pour mieux assurer leurs missions.

Pré-requis :
Connaissance de base concernant les ouvrages de protection contre les inondations, la géotechnique et l'hydraulique.

Programme :
- Généralités : typologies des digues, base réglementaire et rôle des différents intervenants : importance du diagnostic.
- Présentation des mécanismes et scénarios de rupture illustrés par des exemples (approches géotechnique et morphologie fluviale).
- Le dimensionnement des digues. La conception des confortements des digues et le contrôle de qualité et de conformité de la réalisation des travaux.
- Apports de la modélisation hydraulique et calculs de l'onde de rupture. Intérêts et conception des déversoirs de crue. Contenu des études de dangers et de l'ensemble des études à réaliser ou à faire réaliser par le maître d'ouvrage.
- Visite d’ouvrages.
- Entretien et surveillance des digues. Système d'information à référence spatiale (S.I.R.S.) pour la gestion des digues, illustré par un exemple concret.

NB : les cas des digues de voies navigables et des digues à la mer ne seront pas directement abordés dans les exposés, bien que de nombreuses notions développées dans la formation y soit directement applicables ou transposables. On précise que les ouvrages qui traversent le cours d'eau (ou barrages) ne sont pas concernés et font l'objet de trois autres sessions (contrôle des barrages ; ouvrages de ralentissement dynamique ; sécurité des barrages).

NB2 : le diagnostic, phase fondamentale pour l'aide à la décision en ce qui concerne aussi bien la conception de confortements ou de modification des systèmes de digues que la définition des autres mesures de gestion (surveillance et entretien), n'est pas détaillé dans cette formation et fait l'objet d'un autre module (détailler).

Conférenciers associés :
Irstea, gestionnaires de digues, bureaux d’études.

Méthode pédagogique :
Organisation d'exposés complémentaires suivis ou entrecoupés d'échanges entre conférenciers et participants. Analyse de cas concrets. Visite de terrain.

Modalités d'évaluation :
Les stagiaires évalueront la formation à l'issue de la session au moyen d'un formulaire et participeront à une évaluation orale animée par le responsable de la formation

Chef de projet :
Rémy TOURMENT, Institut National de Recherche en Sciences et Technologies pour l'Environnement et l'Agriculture d'Aix-en-Provence

Responsable de la formation :
Amandine FRESNEAU
amandine.fresneau@agroparistech.fr

Assistant de la formation :
Linda LEROY
01 45 49 89 11
linda.leroy@agroparistech.fr

Nb de places :
20

Plus d'informations et pré-inscriptions

Contributeur

Jordan PERRIN

Retour à la liste

Commenter

S'inscrire ou se connecter pour laisser un commentaire.

0 commentaires

Haut de page