Les partenaires historiques :

L'AD Isère Drac Romanche à Grenoble est un établissement public créé en 1936 par l’Etat, suite à de graves inondations dans la vallée de l’Isère. Cette structure regroupe le département de l’Isère, 68 communes et 14 associations syndicales de propriétaires riverains. Elle gère 220 km de digues de protection contres les inondations sur les cours d’eau de l’Isère, du Drac et de la Romanche.

Voir son site


La DREAL Centre à Orléans est DREAL du bassin Loire Bretagne. Au sein de celle-ci, le SLBLB (Service Loire Bassin Loire Bretagne) participe à la gouvernance et au pilotage des actions inscrites au plan Loire grandeur nature, au nom du Préfet Coordonateur de bassin.

Le fleuve traverse trois régions et six départements. Il est bordé en rive droite et gauche par six cents kilomètres de digues, appelées aussi levées. Ces ouvrages complexes sont un rempart contre les crues qui peuvent être très violentes. Ils servent à canaliser le fleuve dans son lit endigué, protégeant ainsi les vals où vivent plus de 300 000 personnes.

Voir son site


Le SYMADREM (Syndicat Mixte Interrégional d’Aménagement des Digues du Delta du Rhône et de la Mer) est un établissement public qui a pour missions l’entretien, la gestion et la surveillance des digues fluviales du Delta du Rhône, de Beaucaire/Tarascon à la mer, d’un tronçon de la digue à la mer et de ses ouvrages annexes (épis, brises lames, tenons). Il réalise des études et des travaux sur son territoire de compétence, en vue d’améliorer la protection des personnes et des biens contre les crues du Rhône et les submersions marines. Il participe aux réunions de travail auprès des instances en charge de la gestion globale du fleuve Rhône ou de la mer. En période de crue, il met en œuvre son "plan de gestion des ouvrages en période de crues" (PGOPC) dans le cadre de ses missions de surveillance. Le SYMADREM gère un linéaire de 230 km de digues de protection contre les crues et les submersions marines.

Voir son site


IRSTEA (Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'envionnement et l'agriculture) est un partenaire de longue date des gestionnaires de digues. Présent dès 2003 à leurs côtés, IRSTEA a su mobiliser ses moyens et ceux de l’ingénierie publique pour offrir rapidement des outils techniques d’évaluation, de connaissance et d’aide à la décision. C’est donc avec une satisfaction légitimement partagée par tous qu’IRSTEA a été notre premier membre associé.

Lien vers la page Internet de l'unité de recherche OHAX (Ouvrages hydrauliques et hydrologie) d'IRSTEA Aix en Provence : Voir son site


Le CEPRI (Centre Européen de Prévention et de gestion des Risques d’Inondation) est depuis cette année (2016) un partenaire nouveau de France Digues. C'est un acteur devenu incontournable dans la prévention et la gestion du risque d'inondation à l'échelle locale. "Le CEPRI a réussi le pari de construire un réseau, d’être l’interface entre les collectivités et l’Etat autour de la thématique de la prévention et de la gestion du risque d’inondation." 

Voir son site


Le CEREMA (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement) est depuis l'année 2016 un partenaire de France Digues. Son expertise et ses connaissances concernant les digues et leurs aménagements se révèlent être de veritables atouts. "Répondant au besoin de disposer d’un appui scientifique et technique renforcé, pour élaborer, mettre en œuvre et évaluer les politiques publiques de l’aménagement et du développement durables, le CEREMA, créé le 1° janvier 2014 et dont le siège est à Bron, a permis de réunir les compétences de onze services".

Voir son site

Haut de page