Offres d'emploi et stages

Apprenti au service Eau et Biodiversité H/F

Type de l'emploi : Alternance

Lieu : Blois (41)

Descriptif des missions

Le département de Loir-et-Cher compte 5700 km de linéaires hydrographiques. Qu’ils soient cours d’eau ou fossés, naturels ou modifiés par la main de l’homme, ces linéaires façonnent le territoire et sont en lien avec ses différents usages : agriculture, économie, tourisme… Ils sont au coeur de plusieurs politiques publiques portées du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire - la préservation de la ressource en eau (quantitative et qualitative), la restauration de la continuité écologique, la production d’énergie hydroélectrique, la prévention des risques, notamment inondations, la gestion du domaine public fluvial, l’aménagement du territoire… -, mais aussi par d’autres Ministères : l’Agriculture avec les questions de ressources en eau, la Santé pour l’alimentation en eau potable, le Tourisme, la Culture avec le patrimoine que constituent les moulins…
En Loir-et-Cher, le contexte de la Sologne d’une part, et les récents épisodes d’inondations (2015 mais surtout 2016) d’autre part, ont illustré ces dernières années la complexité de la question des cours d’eau et de leur entretien.
Que ce soit pour les collectivités, le monde agricole, les porteurs de projet, les usagers ou les associations, la réglementation liée aux cours d’eau et à leurs usages apparaît complexe et très souvent méconnue.

Ainsi, par le biais de cette mission d’apprentissage, la Direction Départementale des Territoires souhaite initier une démarche globale de communication et pédagogie autour de la notion de cours d’eau, au travers de deux axes de travail prioritaires :

  • La déclinaison de la méthode de caractérisation des cours d’eau dans le contexte de la Sologne : Suite à l’instruction gouvernementale du 3 juin 2015, les Préfets de département ont mené une démarche d’identification et de cartographie des cours d’eau sur leur territoire. En Loir-et-Cher, la cartographie demeure incomplète, le travail mené ayant mis en avant la difficulté d’appliquer la méthode nationale, basée sur 3 critères définis par la loi Biodiversité, dans le contexte particulier de la Sologne et des chaînes d’étangs.

En lien avec la DREAL et les départements voisins concernés, la méthode nécessite d’être adaptée au contexte des chaînes d’étangs (Sologne, Brenne), avant d’être déclinée sur le territoire, en concertation avec les acteurs locaux, pour finaliser la cartographie des cours d’eau.

  • L’entretien des cours d’eau dans un contexte post-inondations, de prise de compétence GEMAPI, et de crise agricole : Suite aux récents épisodes d’inondations, de nombreux échanges avec les collectivités ont mis en avant la nécessité de clarifier les questions d’entretien et de travaux en cours d’eau, en rappelant notamment les obligations des propriétaires en termes d’entretien courant.

Dans le cadre de la prise de compétence GEMAPI (gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations) par les établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre (EPCI-FP) au 1er janvier 2018
(suites aux lois NOTRe et MAPTAM), un accompagnement des collectivités sur leurs projets d’aménagement et d’entretien, notamment en prévention de nouvelles crues, permettra une meilleure acceptation des contraintes réglementaires tout en conciliant protection des ressources et usages.

En lien avec la cartographie des cours d’eau, un travail de pédagogie et d’échanges, avec le monde agricole notamment, permettra de faire appréhender les bonnes pratiques en matière d’entretien des cours d’eau mais aussi de fossés, en répondant aux problématiques d’usages en milieu rural.

La mise en oeuvre de ce volet pédagogique sur les cours d’eau nécessitera la mise en place d’outils de communication adaptés aux différents interlocuteurs de la DDT (séminaires d’échanges, plaquettes, guides …).

Environnement du poste – Contexte et description du service

  • Le service est piloté par la cheffe de service et son adjointe, qui s’appuient sur la secrétaire de service et 3 unités :

Hydromorphologie et prélèvements
Maîtrise des pollutions de l’eau
Nature Forêt

Les principaux champs d’intervention du service

  • Animation et coordination inter-services dans les domaines de l'eau et de la biodiversité
  • Mise en oeuvre de la politique de l'eau (conseil, instructions, réglementation, contrôle...)
  • Mise en oeuvre de la politique forestière sur la forêt privée,
  • Mise en oeuvre des politiques de la chasse et de la pêche,
  • Mise en oeuvre des politiques de préservation des enjeux de la nature (NATURA 2000 notamment)

Enjeux et dossiers principaux du poste

L’apprenti(e) aura pour principales missions :

  • en lien avec la DREAL et les départements voisins concernés, la définition d’une méthode d’identification des cours d’eau dans le contexte particulier de la Sologne et des chaînes d’étangs, et la déclinaison opérationnelle de cette méthode pour la finalisation du chantier de cartographie des cours d’eau (expertises de terrain, mise à jour de la cartographie, concertation locale et communication...) ;
  • l’accompagnement des acteurs du territoire, à travers la mise en place d’un volet pédagogique sur les cours d’eau, leur entretien et leur gestion (outils de communication, séminaires d’échanges, appui technique des collectivités…), dans un contexte post-inondations.

Les autres missions seront :

  • être le référent « cours d’eau », en interne mais surtout auprès des partenaires externes (monde agricole, collectivités, associations…)
  • dans les relations avec le service métier de la DREAL (groupes de travail régionaux),
  • piloter les doctrines internes, et appuyer les agents du service et de la DDT sur les sujets « cours d’eau »
  • contribuer, partager les connaissances acquises, au-delà du service (inter-services...)
  • représenter le service eau et biodiversité lors des rencontres et réunions diverses, en salle ou sur terrain.

Profil recherché

PROFIL TECHNIQUE LICENCE PRO MINIMUM, OU MASTER, DANS LE DOMAINE DE L’EAU

Compétences recherchées

Compétences techniques : CONNAISSANCES TECHNIQUES EN HYDROLOGIE, HYDRAULIQUE, HYDROMORPHOLOGIE, HYDROBIOLOGIE

Compétences transversales :

  • CAPACITÉ À TRAVAILLER EN RÉSEAU AVEC LES PARTENAIRES INTERNES ET EXTERNE,
  • CONNAISSANCES JURIDIQUES,
  • CAPACITE RÉDACTIONNELLE, D’ANALYSE ET DE SYNTHÈSE, SAVOIR RENDRE-COMPTE
  • CAPACITÉ D’ORGANISATION ; SAVOIR GÉRER DES DÉLAIS

Compétences relationnelles :

  • CAPACITE A ANIMER, AUTONOMIE
  • SENS DE L’ECOUTE, SAVOIR EXPLIQUER, NEGOCIER, PROPOSER
  • PÉDAGOGIE, CAPACITÉ A PARTAGER L’INFORMATION
  • TRAVAIL EN EQUIPE

Pour postuler

DDT du Loir-et-Cher

17 Quai de l'Abbé Grégoire

41012 Blois

Téléphone : 02 54 55 73 50

Contributeur

ségolène Mortier

Retour à la liste
Haut de page