Offres d'emploi et stages

Coordinateur et rédacteur d’un guide méthodologique de reconnaissance et auscultation de digues par drones

Type de l'emploi : CDD

Lieu : Nantes (44)

Définition de l'emploi

Niveau : Post-doc ou Ingénieur de recherche
Mission : Coordination et rédaction d'un guide méthodologique de reconnaissance et d’auscultation de digues et
assimilés dans le cadre du projet FUI DIDRO
Lieu d’affectation : IFSTTAR, site de Nantes (Bouguenais, 44)

Description du poste

Environnement du poste

Le projet DIDRO :
Le projet DIDRO (avril 2015 – septembre 2019) vise à développer une solution commerciale de reconnaissance et surveillance par
drones des digues maritimes, fluviales ou le long de canaux. Ce projet, mené par un consortium regroupant Geomatys (porteur actuel du projet), Survey COPTER (Airbus D&S), l’ENTENTE, l’IFSTTAR, l’Irstea, l’IGN, la DREAL Centre, le Cerema et DICT, a été
sélectionné par le Fonds Unique Interministériel (FUI) pour son approche innovante, en rupture complète avec les moyens actuels de surveillance des digues. Plus flexible, plus rapide dans son exécution, plus qualitative et complète, la solution apportée par DIDRO répond à des besoins réels de gestionnaires de digues, en inspection routinière ou en crise. France Digues, l’association regroupant les gestionnaires français de digues, est ainsi commanditaire du projet.

Le poste de CDD est rattaché au lot 3.2 du projet DIDRO, dont l’objectif est la rédaction d’un guide méthodologique en deux parties : 1- Reconnaissance et auscultation des digues, 2- Diagnostic des digues. Le travail demandé au cours de ce CDD à l’IFSTTAR consistera à rédiger la première partie du guide et à la coordonner avec la seconde qui sera rédigée par l’Irstea. L’ensemble des deux parties sera articulé et supervisé par le tandem Irstea-IFSTTAR.

Le laboratoire GeoEND (www.geoend.ifsttar.fr) :
L’unité d’accueil du poste sera le Laboratoire Géophysique et Evaluation Non Destructive (GeoEND), basé à Bouguenais (44), fait
partie du département GERS de l’IFSTTAR. Il a pour objectif de réaliser des développements méthodologiques et matériels de
techniques d'auscultation géophysique de sub-surface – en relation avec les ouvrages anthropiques et certains milieux naturels en
contact avec les zones urbanisées ou aménagées – et de techniques d'évaluation non destructive (END) appliquées aux
infrastructures de génie civil, à l'aide de champs électromagnétiques ou d’ondes mécaniques.

Missions et actions liées au poste

Coordination et rédaction de la première partie du guide méthodologique (reconnaissance et auscultation des digues dans le contexte
de DIDRO) en lien avec les lots du projet, et avec les partenaires correspondants.
Le bon déroulement de la mission impliquera les actions suivantes :

  • Prendre en compte les besoins des utilisateurs finaux ;
  • Recueillir les éléments méthodologiques existants (état de l’art) et déterminer ceux qui sont applicables dans le cas d’opérations portées par drone (contexte du projet DIDRO) ;
  • Recueillir les nouveaux éléments technologiques et méthodologiques développés dans le cadre du projet DIDRO ;
  • Assembler et organiser l’ensemble des éléments recueillis en un guide méthodologique dédié à la reconnaissance et à l’auscultation des digues ;
  • Articuler ce premier guide avec le second guide, dédié au diagnostic et qui sera rédigé par l’Irstea.

Compétences requises

  • Compétences techniques : auscultation d’ouvrages du génie civil, imagerie des milieux naturels ou anthropiques (visible, PIR, IR, LiDAR, télédétection, géophysique...)
  • Compétences transversales : compétences rédactionnelle et de synthèse, connaissances générales en génie civil et risques naturels
  • Compétences relationnelles : Savoir et aimer travailler en équipe, tant en interne (IFSTTAR) qu’en externe (partenaires de DIDRO, gestionnaires d’ouvrages...)
  • Mode d'acquisition : Compagnonnage en interne IFSTTAR, formation continue

Formation et expérience professionnelle

Docteur ou post-doc (i.e. avec expérience en R&D, en rédaction et synthèse) ; ou Ingénieur avec 3 ans d'expérience minimum, si possible en coordination de projet.

Environnement, contexte de travail, rattachement hiérarchique

Laboratoire Géophysique et Evaluation Non Destructive (GeoEND) – IFSTTAR, site de Nantes.

Conditions particulières : Déplacements prévisibles en France, notamment plusieurs séjours en Région PACA

Durée 12 mois (durée exacte à confirmer)
 

Contact(s) :
Xavier Dérobert, xavier.derobert@ifsttar.fr - 02.40.84.59.11 (encadrant)
Sérgio Palma Lopes, sergio.lopes @ifsttar.fr - 02.40.84.59.12 (encadrant)
Odile Abraham, odile.abraham@ifsttar - 02.40.84.59.18 (Directrice du laboratoire GeoEND)
Jean-Luc Sorin, jean-luc.sorin@ifsttar.fr - 02.40.84.58.93 (pilote projet)

Contributeur

ségolène Mortier

Contact

Sérgio Palma Lopes, sergio.lopes @ifsttar.fr - 02.40.84.59.12

Retour à la liste
Haut de page