Version 2 du SIRS Digues

La version 1 du SIRS Digues doit s'adapter à des besoins métiers en évolution et tenir compte des possibilités techniques d'aujourd'hui. Au fil de son utilisation, des demandes de modifications apparaissent et sont capitalisées. Elles sont de diverses natures : bugs, évolutions, adaptations (nouvelle version des logiciels, ArcGis ...)

Les demandes d'évolution, d'adaptation à la législation, à la technologie moderne, (cf PRESENTATION - "Un besoin d'évolution") ont donc grandi et ont induit l'arrivée d'une nouvelle version d'un logiciel métier unique en son genre.

La pertinence de repenser globalement l’application pour la rendre plus adaptée aux besoins des utilisateurs est devenue incontournable. La décision de la refonte a été prise.

Méthode de la refonte

La méthode suivie s’est inspirée fortement de la première version du SIRS. Une étude préalable est réalisée de septembre 2011 à octobre 2012. Elle a consisté à :

  • vérifier que le projet était faisable, en préciser les contours et l’ampleur grâce à un premier chiffrage
  • préciser les contours des extensions fonctionnelles (modules) qui sont envisagées pour hiérarchiser leur réalisation dans le temps
  • recenser les besoins de « haut niveau » chez un panel d’utilisateurs actuels ou potentiels
  • étudier des solutions d’architecture informatique qui tiennent compte des évolutions demandées
  • établir un « modèle économique » pour le SIRS Digues V2 afin d’assurer sa dynamique à long terme.

Les propositions issues de l’étude préalable

Une architecture client serveur reposant sur des composants de préférence non propriétaires dont la stabilité a été mise à l’épreuve et dont la communauté de développement est active (maintenance).

Une application qui doit pouvoir être utilisée de façon autonome, hors-ligne, afin de pouvoir s’affranchir d’un réseau éventuellement peu performant.

Séparation claire des couches fonctionnelles et logicielles, séparation de l’organisation et du stockage des données des traitements qui leur sont appliqués.

Modules de traitements métier.

la gestion de l’intégration des évolutions également.

Il apparait que le SIRS Digues V1, outre le fait qu’il est dépendant d’ArcView, contient des composants appartenant à la société qui l’a développé et que de ce fait le code ne peut être compilé tel quel, par exemple par un tiers qui reprendrait la maintenance.

S’assurer de la constitution d’une documentation développeur complète.

Changement de langage de développement pour un langage bénéficiant d’une bonne expertise et permettant, du fait de son orientation objet, de meilleures modularité et évolutivité.

Restructuration de l’organisation fonctionnelle de l’application : un noyau générique et des modules fonctionnels (gestion de la végétation, gestion des AOT, production de rapports, gestion des berges, etc…).

Le financement et les délais

Le développement de la nouvelle version est assuré grâce à des financements Etat (DREAL Rhône Alpes : 40%, DREAL Centre 10%), FEDER (30%). L’AD et le SYMADREM prennent en charge à égalité les 20% restants.

Le cahier des charges du développement a été rédigé pour le début de 2013. Après un appel d’offre, le(s) prestataire(s) choisi (GEOMATYS) s'est vu confié non seulement le développement proprement dit mais également les études détaillées (besoins, spécifications). La version 2 du SIRS Digues est attendue pour la fin du printemps 2017.

Le résultat :

Les informations que le SIRS Digues peut prendre en charge sont les suivantes, listées par module :

  • Le noyau décrit les objets et phénomènes suivants : structure de la digue (crête, talus, pied de digue, fondation, etc.), système d'endiguement (SE, digues, tronçon de gestion), réseaux de voirie, réseaux autres que voirie, désordres, prestations, événements hydrauliques, documents localisés ou non. Il correspond dans les grandes lignes à ce que présenté le SIRS Digues V1 avec une ergonomie moderne, un ajout de certaines notions, et une suppression d'éléments inutiles.

Les nouveautés :

  • Le module végétation décrit les différents types de végétation et permet de mettre en place un plan de gestion de la végétation
  • Dépendances des ouvrages : description des ouvrages de voirie, aires de stockage, chemins d'accès, désordres liés aux dépendances, autres dépendances
  • Lit du cours d’eau : ouvrages dans le lit, iles bancs, réseaux de voirie et autres réseaux, etc… (voir thèmes du noyau) (Construit dans le principe de gestion globale du cours d’eau voulu par la GEMAPI)
  • Berges du cours d’eau : structure (talus, pied de berge, épis, ouvrage de revanche), réseaux de voirie et autres réseaux, etc. (voir thèmes du noyau) (Construit dans le principe de gestion globale du cours d’eau voulu par la GEMAPI)
  • Autorisation et conventions d’occupation temporaires : permet le suivi et la consultation des autorisations ou conventions liées aux ouvrages.
  • Dossiers d’ouvrages : permet de créer une arborescence informative de dossier d’ouvrage et de créer des documents dynamiques.
  • Réglementaire : permet le suivi et l’élaboration des documents réglementaires et la création de rapport adaptée et adaptable à l’évolution des législations.
  • Un module mobile : permet la collecte, la consultation, l'analyse de données in situ

SIRS - Modules.png

D'autre part, le SIRS Digues V2 a de nouvelles fonctionnalités :

  • Il est multi‐utilisateurs (base centrale, rôles).
  • Compatible avec l’ensemble des systèmes d’exploitation.
  • Dispose d’une licence Open Source dite contaminante (GPL 3.0) : il évolue donc grâce à ses utilisateurs qui peuvent profiter des investissements réalisés au par avant, et surtout l'enrichir pour le bien commun.
  • Couplé avec un outil mobile.
  • Nouveaux filtres disponibles, recherches améliorées, requêtes possibles…
  • Mais attention : Le SIRS Digues n’est pas un SIG : pas d’analyse spatiale, ni de mise en page possible, mais on peut exporter ses données sous bon nombre de formats.

Enfin, le SIRS Digues V2 à un avenir plus sûr : site communautaire, utilisateurs croissants et impliqués, adhésion à un organisme spécialisé dans la gestion des logiciels libres (ADDULACT - espace projet, forge, report de bug), visibilité

Le SIRS DIGUES V2 en quelques images :

SIRS Digues V2 - Image.png

SIRS Digues V2 - Image1.png

 

SIRS Digues V2 - Image2.png

SIRS Digues V2 - Image3.png

 

Pour técharger le SIRS Digues V2, n'hesitez pas à nous contacter et à vous rendre sur le site du SIRS Digues V2 : http://sirs-digues.info/

Pour aller plus loin : Résumé complet de la vie du SIRS -  Résumé - SIRS Digues V2 (977,5 Ko)

 

 

Haut de page