Vous devez vous connecter pour pouvoir participer au forum.

Calcul population ERP

Bonjour,
Pour la définition des systèmes d'endiguement de la communauté de communes nous rencontrons un souci de définition de la population. Comment sont décomptés les ERP dans les calculs ? Doit on considérer leur capacité maximale, leur capacité selon un scénario argumenté et cohérent, ou bien fait on du cas par cas entre bâtiments attirant les locaux (églises, mairie, poste…) ou des extérieurs (salles de spectacles, préfecture, musées…) ?
La problématique sous jacente concerne un hameau (20-25 personnes environ avec la méthode INSEE 2,2 personne par logement) mais avec une église en activité et un projet de salle de séminaire/exposition de 300m². Le muret protégeant cette zone fait moins de 1.5m mais depuis la modification de 2019 nous serions obligés de le classer/neutraliser selon le décompte de population qui ici dépend directement des ERP.

Merci d'avance

Antoine Romano–Cotelli
citer citer la sélection
Bonjour,
Voici une réponse de la DGPR (Direction Générale de la Prévention des Risque) suite à l'une de leur intervention lors de nos journées techniques :
Q : Comment procéder au décompte de la population protégée ? peut-on distinguer et exclure des salariés, si on a des systèmes de 3*8 dans les entreprises protégées ? est-ce qu'on doit considérer la capacité maximale des ERP ou bien seulement une partie ?

R (DGPR) : Tout d’abord, la zone protégée ne comporte  que  des  personnes  exposées  (ne  doit  pas couvrir une zone qui ne serait pas inondée en l’absence de système d’endiguement).
Dans la zone protégée, on peut retenir les règles suivantes :
- Entreprises : prendre le nombre de salariés (ou le nombre maximal de  personnes  présentes simultanément  dans  le  cas  de  travail  en  équipes),  le  cas  échéant  sans  compter  leurs  routes d'accès.
- ERP  :  Compter  les  ERP  (bâtiments  d'enseignement,  de  service  public,  de  soins,  de  loisir, religieux, grands centres commerciaux etc.) en fonction de leur capacité d'accueil (au sens des catégories  du  code  de  la  construction  et  de  l'habitation),  le  cas  échéant  sans  compter  leurs routes d'accès.
Les commerces et ERP de catégorie 5 dont la capacité n'est pas définie peuvent être traités de la façon suivante :
-    compter 10 personnes par magasin de détail de proximité (boulangerie et autre alimentation, presse, coiffeur…)
-     compter 15 personnes pour les tabacs, cafés, restaurants, supérettes, bureaux de poste.
Les chiffres précédents peuvent être remplacés par des chiffres issus du retour d'expérience local pour peu qu'ils restent représentatifs du maximum de personnes présentes et que la source du chiffre soit soigneusement justifiée.
Modifié il y a 2 semaines, 3 jours
citer citer la sélection
 

Vous devez vous connecter pour pouvoir participer au forum.

Haut de page