Vous devez vous connecter pour pouvoir participer au forum.

définition digue

Bonjour,
J'ai une interrogation concernant les digues composées par les berges de canaux : le volume pris en compte pour le classement d'une telle digue est le volume s’échappant en cas de rupture. Par conséquent il semble logique de considérer que la berge sur l'ensemble d'un bief (entre deux ouvrages) constitue une digue unique. Cependant ce linéaire peut présenter des morphologies très différentes du point de vue de la digue (hauteur, pente, largeur en pieds etc.) le classement de cette dernière pourrait être C puis B sur une même bief par exemple. Doit on alors considérer deux digues différentes sur un même bief, ou deux tronçons différents d'une même digue qui auraient un classement différent ?
d'avance merci pour votre réponse,
cordialement,
citer citer la sélection
Bonjour,
La définition d'un système d'endiguement (SE) se fait en évaluant premièrement la zone que l'on souhaite protéger, si une digue de canal (ou une partie de cette dernière) est nécessaire à la bonne protection de la zone protégée choisie, il faudra alors l’intégrer au projet de SE et y définir son rôle/ utilité ; le classement dépendra du SE dans lequel elle se retrouvera et sera le classement le plus élevé de la zone (si anciennement les digues du SE avaient des classements différents).
Vous parlez ici de volume d'eau, hors si je ne me trompe pas cette notion de volume intervient uniquement dans le classement des barrages ou bien des aménagements hydrauliques. La subtilité des digues de canal c'est qu'une réflexion avec les DDT (voire DREAL) sera nécessaire pour arbitrer la réelle fonction de l'ouvrage ciblé (transport d'eau, protection des populations ,les deux etc.).
Modifié il y a 1 année, 1 mois
citer citer la sélection
Bonjour,
Est-on bien sûr que ce canal a un rôle de protection contre les inondations ? Pour répondre à la question il faudrait en savoir plus.
La fonction des canaux est le plus souvent le transport de l'eau ou des bateaux. Dans ce cas, ils sont classés comme barrage.
Il y a cependant deux possibilités que ce canal soit classable au titre de système d'endiguement :
- rivière canalisée,
- canal traversant une zone naturellement inondable par un cours d'eau endigué dont l'un des maillons est constitué d'une des digues du canal.
citer citer la sélection
Bonjour,
Si jamais on est dans le classement barrage alors on considère le volume total du bief (entre 2 écluses) et la hauteur maximale de l'un des deux côté. On applique le classement barrage (R214-112). Dans le cas où on pourrait être Cb, on regarde la population dans les 400m aval uniquement sur les tronçons où le remblai est supérieur à 2m.
Au final l'ensemble du bief (des 2 côtés et de ses organes hydraulique est classé. Cependant, les prescriptions (VTA, surveillance, auscultation… ) pourront être adpatées pour ne concerner que les tronçons les plus dangereux (organes hydrauliques, hauteur, enjeux).
Pour une digue, on s'intéresse à la zone protégée et non aux dimensions de l'ouvrage comme indiqué par Jordan Perrin.
A noter, certaines sections de canaux sont intégralement considérées comme des cours d'eau (car le cours d'eau ne possède pas d'autre chemin que le canal pour s'écouler). Dans ce cas, en effet, les remblais du canal peuvent être des digues différentes de chaque côté de ce cours d'eau canalisé. Encore faut-il qu'il y ait une certaine hauteur par rapport au terrain naturel et pas d'écoulement par d'autres secteurs.
citer citer la sélection
PATRICK LEDOUX
Bonjour,
Est-on bien sûr que ce canal a un rôle de protection contre les inondations ? Pour répondre à la question il faudrait en savoir plus.
La fonction des canaux est le plus souvent le transport de l'eau ou des bateaux. Dans ce cas, ils sont classés comme barrage.
Il y a cependant deux possibilités que ce canal soit classable au titre de système d'endiguement :
- rivière canalisée,
- canal traversant une zone naturellement inondable par un cours d'eau endigué dont l'un des maillons est constitué d'une des digues du canal.
Je précise la réponse de Patrick dans le deuxième cas : le canal est toujours un canal est ses digues considérées comme un barrage, mais le canal globalement considéré comme une digue. J'ai une illustration qui clarifie cette réponse mais je ne sais pas poster d'image sur ce forum.
citer citer la sélection
citer citer la sélection
françois martin
Bonjour,
J'ai une interrogation concernant les digues composées par les berges de canaux : le volume pris en compte pour le classement d'une telle digue est le volume s’échappant en cas de rupture. Par conséquent il semble logique de considérer que la berge sur l'ensemble d'un bief (entre deux ouvrages) constitue une digue unique. Cependant ce linéaire peut présenter des morphologies très différentes du point de vue de la digue (hauteur, pente, largeur en pieds etc.) le classement de cette dernière pourrait être C puis B sur une même bief par exemple. Doit on alors considérer deux digues différentes sur un même bief, ou deux tronçons différents d'une même digue qui auraient un classement différent ?
d'avance merci pour votre réponse,
cordialement,
il me semble qu'il y a une incompréhension dans votre appréciation de la hauteur à retenir dans le cas d'un barrage (ou d'un canal), on prend en compte la plus grande hauteur entre la crète et le terrain naturel
citer citer la sélection
 

Vous devez vous connecter pour pouvoir participer au forum.

Haut de page