Actualités

Normandie : dégâts contre tempêtes et marées

Article de journal


illustration Normandie : dégâts contre tempêtes et marées

A peine finie la saison des tempêtes, les grandes marées n’ont pas épargné plusieurs digues normandes. A Jullouville dans la Manche et à Langrune-sur-Mer dans le Calvados, les intercommunalités prévoient de bétonner pour réparer si possible, avant l’été.

A défaut d’avoir les températures d’hiver, le littoral Atlantique et celui de la Manche ont eu leur lot de tempêtes. Ciara, Inès, et Dennis ont soufflé fort et fragilisé les digues. La saison a fini avec des grandes marées, coefficient 112 à 117 et des brèches ont été créées, qu’il va falloir réparer, si possible avant la saison estivale. Sans gravité, heureusement.

A Langrune-sur-Mer, c’est la tempête Inès qui a fait s’effondrer un tronçon de la digue basse de la plage, le 13 février. La digue avait été construite en 1929 par les propriétaires riverains réunis en syndicat, rappelle Ouest France, mais c’est désormais l’intercommunalité Cœur de Nacre qui en gère l’entretien. Les dégâts sont aussi relatés dans le Parisien, qui cite le Maire : « Nous boucherons bientôt les trous avec du béton, avant la prochaine grande marée prévue mi-mars. Ensuite, nous envisagerons de plus gros travaux, si possible avant l'été ».

A Jullouville, un mois plus tard, pas de tempête mais des gros coefficients de marée. « La digue de l’association syndicale autorisée (ASA) de Jullouville centre a, cette fois, cédé sous les coups de butoir de la houle », raconte Ouest France. Une « catastrophe », pour plusieurs membres de l’ASA. Ils ont appelé au secours l’autorité gémapienne de Granville Terre et Mer. La digue, qui date de 1938 a été fragilisée sur une centaine de mètres. Avant d’être réparée, elle ne devrait pas voir beaucoup de promeneurs, confinement oblige...

Sources :

https://www.ouest-france.fr/normandie/langrune-sur-mer-14830/langrune-sur-mer-la-basse-digue-s-est-effondree-jeudi-6736268

http://www.leparisien.fr/environnement/les-cotes-du-calvados-ont-ete-severement-fragilisees-par-les-tempetes-25-02-2020-8266650.php

https://www.ouest-france.fr/normandie/granville-50400/jullouville-grande-maree-une-partie-de-la-digue-s-ecroule-6776952

Contributeur

thibault lescuyer

Retour à la liste

Commenter

S'inscrire ou se connecter pour laisser un commentaire.

0 commentaires

Haut de page