Les prestations France Digues liées au SIRS Digues V2

Oui, le noyau et les modules SIRS Digues V2 prévu par le développement actuel seront d’accès libre.

Mais il faut distinguer :

L’application elle-même qui peut être gratuite car elle est d’ors et déjà financée par des deniers publics. Et les services et prestations proposés par France Digues.

Les services et prestations France Digues

France Digues proposera des services de base gratuits à tous ses adhérents qui le souhaitent :

  • assistance technique annuelle limitée
  • une formation de base (commune avec d’autres utilisateurs) au noyau du SIRS Digues V2
  • Assistance téléphonique (forfait annuel à établir, méthode de régulation à mettre au point…)
  • Documentation utilisateurs : manuels de base retravaillés par France Digues
  • Accès à tous les documents élaborés pour l’ensemble des gestionnaires : fiches de relevés terrains ou autre, modèles de cahier des charges, …
  • Partage des requêtes
  • Mise à disposition de fiches « terrain » descriptives spécifiques SIRS Digues V2
  • Portage de financements communs aux évolutions du SIRS Digues
  • Mise en lien avec le porteur de la maintenance rapide
  • Forum et site internet ...

France digues proposera d'autres services (plus poussés) sur devis (avec tarifs préférentiels pour ses adéhrents) :

  • Assistance téléphonique
  • Support technique : déplacement, prise en main à distance etc.
  • Formation individuelle et collective
  • Etats des lieux : Quel usage pour le SIRS dans la structure - Réflexion sur l'accès au logiciel (Qui, Où, etc.)  - Analyse du besoin et des conditions d'utilisation souhaitées et possibles - Ressources disponibles, en interne (Temps, matériel, données etc.) - CR et discussions ...
  • Installation basique ou clé en main (qui va induire l’ajout des services suivants)
  • Acquisition et préparation de la données : Préparation/création de la structure de la BdD - Mise en place des SE/Digues/Tronçons - Réflexions autour du bornage et mise en place si nécessaire - Aide à la délimitation - Accompagnement au premier pas sur le logiciel desktop et mobile - Méthodes de saisie - Intégration des données (exemple concret) - Vérifications ...
  • Assistance et cadrage : lien direct avec le chargé de maintenance,
  • Conseils et audits : Inspection de la structure de la BDD - Proposition de démarches plus adaptées (si nécessaire) - améliorer son utilisation du logiciel - assurer une cohérence d'utilisation - compte rendu et rapport  …
  • Bien évidemment des CONSEILS et EXPERTISE de la part de l’équipe seront tout au long des prestations promulgués à l’utilisateur.
  • ...

 

Si un adhérent ne souhaite pas avoir recours aux services de France Digues c’est toujours possible. Il a accès librement à une formation de base et à une assistance technique limitée en temps. Il peut tout à fait continuer à utiliser l’application sans plus faire appel à France Digues directement, en utilisant par exemple les FAQ ou les forums du site communautaire.

 

La (les) maintenance

 

Elle a pour objectifs de s’assurer que l’application évolue en même temps que ses composants, que les bugs résiduels soient corrigés, que les évolutions nécessaires (nouveaux besoins, adaptations) soient intégrées. La maintenance peut être réalisée par la communauté d’utilisateurs, s’il y a des informaticiens / développeurs chevronnés disponibles en son sein. Sinon elle est sous-traitée, ce qui signifie qu’elle n’est pas gratuite.

Le SIRS, pleinement opérationnel doit, pour son bon fonctionnement, avoir la possibilité de rectifier les dysfonctionnements au fur et à mesure de leur apparition (comme spécifié plus haut) : sans maintenance le logiciel deviendrait progressivement obsolète. France Digues propose un outil de travail fiable et pérenne grâce à  trois maintenances :

  • Corrective : Corriger les dysfonctionnements
  • Adaptative : Assurer que l’application évolue en même temps que ses composants. 
  • Evolutive : Permettre la mise en place des  évolutions nécessaires (nouveaux besoins, adaptations...).

Aujourd'hui France Digues a choisi de lancer l'ensemble de ces maintenance par le bais d'un marché public de "Tierce Maintenance Applicative" et financera, la partie corrective, par le biais des cotisations des adhérents et sous forme d'un forfait annuel. L'association assura donc l'AMO pour ses adhérents de cette maintenance corrective. En ce qui concerne les utilisateurs quotidiens non adhérents, nous nous tournerons alors vers eux pour leur expliquer les démarches entreprises par l'association et de les associer financièrement et intellectuellement à ces dernières.

Le financement des deux autres maintenances est directement imputé aux utilisateurs, par la mise en commun des besoins et la mutualisation des coûts, gérées par France Digues. Le rôle de centralisation de l'association est ici primordial car elle permettra d'éviter les pertes de temps, les incompréhensions et surtout permettra une réflexion globale et productive tout en permettant aux gestionnaires de s'y retrouver financièrement.

Le logiciel dispose d’une licence Open Source dite contaminante (GPL 3.0), ce qui a pour conséquent que chaque nouvelle mise à jour faite, par quiconque, ne pourra être redistribuée dans un but commercial. Le logiciel évolue donc grâce à ses utilisateurs qui peuvent profiter des investissements réalisés au par avant par d'autres, et surtout l'enrichir en participant à son développement pour le bien commun.

 

Enfin, si l’on souhaite que le logiciel soit un véritable outil, et surtout un des points clés de la gestion des digues, il est nécessaire d’avoir la possibilité à tout moment de rectifier quelconque erreur/bug qui affecterait son bon fonctionnement. Ces problèmes pourraient si cette maintenance n’est pas mise en place, rendre l’outil défaillant et par conséquent empêcher l’ensemble des utilisateurs de poursuivre leur travail et surtout cela entrainerait une perte financière et matérielle très lourdes pour l’ensemble des utilisateurs.

 

 

Par ailleurs toutes personnes physiques ou morale pourra, dans l’esprit d’un logiciel libre, télécharger et utiliser le SIRS Digues V2, mais il ne bénéficiera alors d’une aide restreinte voire nulle de la part de France Digues, qui travaille dans un premier temps avec ses adhérents.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Haut de page