Vous devez vous connecter pour pouvoir participer au forum.

Plan de gestion de la végétation

Bonjour à tous,

Nous avons été visité récemment par notre inspecteur DREAL sur un tronçon de digue qui fait l'objet d'une stratégie d'aménagement sur 10/15 ans.

Il s'agit d'ouvrages anciens (+ de 100 ans, comme beaucoup de digues me direz vous), avec un talus côté fleuve 1V/1H protégé par un perré en moellons maçonné ou non et une semelle en enrochement libre en pied désorganisée. En crête, il y a une RD et une voie de chemin de fer.
Le bras vif du fleuve Var est présent localement en pied de digue. Le talus est recouvert d'une espèce végétation arbustive et ligneuse.

Compte tenu de la stratégie d'aménagement sur plusieurs années, le DREAL nous demande d'établir un plan d'entretien de la végétation intégrant les espèces ligneuses avec un planning.

Je cherche des exemples un peu similaires, avec ce type de configuration (cours d'eau en tresses, digue avec perré, contraintes voies de circulation en crête). Certains d'entre vous ont-ils déjà produit ce type de document sachant qu'il s'agit ici d'un plan d'entretien plutôt light puisque temporaire avant les travaux de confortement? Je suis intéressé pour récupérer des exemples.

Merci d'avance et longue vie au forum France Digues!
ça n'est pas la même configuration du cours d'eau mais l'AD Isère Drac Romanche a un plan de gestion qu'elle est en train de renouveler.
Je vais me renseigner…
bonjour,
nous avons effectivement mis en place un plan de gestion sur nos digues qui satisfait nos inspecteurs de la DREAL.
vous pouvez me joindre au 06 07 96 82 62. si vous avez toujours besoins de renseignements.
bien cordialement
Bonjour à tous,

Je confirme qu'il existe des plans de gestion de la végétation à l'AD Isère, établis avec l'assistance d'Irstea (Cemagref à l'époque). De ce que j'en connais, le cours d'eau relevant de l'AD qui se rapproche le plus de la problématique Var (c.a.d. perré de protection côté torrent) est la Romanche (en aval de Bourg d'Oisans et au droit de Vizille), et le Drac à Grenoble dans une moindre mesure.
S'agissant de gestion temporaire (i.e. avant travaux de confortement), quelques réponses aux questions de Philippe se trouveront dans le futur guide Irstea "Gestion de la végétation", présenté lors de la dernière JT France-Digues et à paraître pour cet été en téléchargement gratuit (le texte est chez l'éditeur et une souscription pour des exemplaires papier à 20 euros/unité va bientôt être ouverte … : qu'on se le dise !!!). Notamment, il existe dans ce guide une fiche d'étude de cas que je rédige et qui porte sur la digue du torrent du Guil à Eygliers (05), pour lequel Irstea a appuyé techniquement la mairie il y a 3 ans. J'ai également d'autres cas en tête : digue du Verdon à Vinon, digues de la Bléone ou des Eaux Chaudes à Digne, etc. Philippe peut me recontacter directement s'il y a urgence.
Enfin, ne pas oublier que des bureaux d'études spécialisés peuvent appuyer les MOAs sur ces questions : ArbeauSolutions, Alcina, ONF, etc.

Bien cordialement à tous,
Bonjour,

Merci pour vos réponses respectives et votre disponibilité. Je vous contacterais prochainement avec notre technicienne qui est en charge de réaliser ce plan de gestion.

Bonne journée.
 

Vous devez vous connecter pour pouvoir participer au forum.

Haut de page