Vous devez vous connecter pour pouvoir participer au forum.

Consignes écrites de surveillance

Bonjour à tous,

Suite à la régularisation d'un de nos systèmes d'endiguement (décret 2015), nous sommes en train de modifier nos consignes écrites concernant ces ouvrages (désormais intégré dans le "document d'organisation" ). Par ailleurs la Métropole de Montpellier a organisé dernièrement un exercice de gestion de crise grandeur nature sur un scénario de crue, en partenariat avec la police de l'eau, la préfecture, et la commune de Montpellier. Exercice inédit, et riche d'enseignements.
De notre côté, service gestionnaire, et donc dévolu à la surveillance de nos ouvrages en période de crue, nos agents ont été mobilisés sur site avec nos consignes "historiques" en main, et nous avons pu nous rendre compte du manque d'efficacité du fond et de la forme de ce document.
Nous travaillons donc à sa refonte, sur la base d'une note d'analyse de la DREAL annexé à l'arrêté préfectoral.
Connaissant personnellement les compétences regroupées dans le beau réseau France Digues, je me suis dit que certaines collectivités, gestionnaire d'ouvrages de protection contre les inondations depuis de nombreuses années, ont peut-être des consignes écrites éprouvées et véritablement utiles en gestion de crise.
Est-ce qu'un ou plusieurs membres seraient d'accord pour nous faire profiter de leurs modèles de consignes ?

En vous remerciant d'avance !
Modifié il y a 1 mois, 1 semaine
Bonjour
ce mail pour mettre différents gestionnaires dans la discussion, soit parce que vous avez travaillé sur vos consignes, soit parce que vous m'avez indiqué être en recherche d'informations
Cordialement,
Bonjour,
Je rebondis sur ce message car j'ai les mêmes interrogations.
Sans attendre l’étude de dangers (prévue en 2021), la DREAL a demandé à la Métropole de Lyon de transmettre ses consignes écrites hors période de crue et en crue.
Ces documents sont rédigés (en s'inspirant de consignes récupérées par l'intermédiaire du réseau de France Digues) sans trop s’engager sur l’organisation opérationnelle et les moyens humains et matériels à mettre en œuvre. Elles ne sont pas encore validées. Je ne préfère pas les transmettre pour l'instant.
Cette compétence étant nouvelle, la Métropole de Lyon n’a pas d’expérience sur la surveillance effective des digues en cas de crue.
Je voulais savoir si certains gestionnaires avaient des conseils opérationnels, voire des données concrètes sur le sujet, afin que je puisse évaluer les moyens nécessaires (cellule de pilotage, nombre de personnes, de tournées, astreinte…) pour surveiller nos 10 km de digues en question.
Merci par avance.
Bonjour Serge,
Les GEMAPIen ne sont effectivement pas tous aux mêmes niveaux d'avancement sur ces - nouvelles - obligations. Si ça peut aider je peux de mon côté te transférer nos consignes utilisées jusqu'à maintenant, et surtout l'analyse que la DREAL en a faite. Transfère moi ton mail si ça t'intéresse.
Vivien
Bonjour Messieurs,
Je rejoins les dires de Vivien, à un autre niveau je peux vous amener notre expérience.
Johan
Voir avec Perrine ou Jordan pour mes coordonnées
Bien cordialement
Bonjour à tous.
Pas de consignes écrites formalisées sur Troyes, mais je suis disponible pour expliquer au téléphone comment on fonctionne en crise.
Cordialement,
Voici mon mail s'il peut y avoir du partage de documents/expériences : v.nguyenvan@montpellier3m.fr
Merci
Bonjour à tous,
Le SM3A dispose depuis 2 ans de consignes écrites intégrant une vision de la GEMAPI qui fait apparaitre la collectivité à la fois comme compétent en matière de digue mais également d'interventions généralisées pour des interventions d'urgences en post crue ou en appuis au commune et EPCI. Ces consignes sont parfois complétées dans les EDD pour s'adapter au SE.
Ces consignes ont été délibérées en novembre 2017 et transmisse en DDT et DREAL qui n'ont pas émis de remarques. De plus le cadre des astreintes a été délibéré en juillet 2018 pour organiser la gestion de crise.
Je suis éventuellement joignable pour en discuter par téléphone.
Cordialement
De notre coté nous avons mis à jour nos consignes sur les ouvrages classés 2007 mais il nous en reste encore beaucoup à faire classer. Ces consignes ont été transmises à la DREAL. Tout cela est nouveau, nous n'avons pas encore tester cela notamment en temps de crise. Vous pouvez me contacter si besoin.
Julien Dumoutier
Valence Romans Agglo
Bonjour à tous,
Le SYMADREM dispose depuis 2009 de documents de consignes et organisations. Ce document a été mis à jour à plusieurs reprises notamment suite aux remarques des services de contrôle des DREAL et suite au retour d'expérience des crues… Dernièrement afin de tenir compte du nouveau contexte règlementaire (décret digue de 2015 et arrêté du 07/04/2017 précisant le plan de l'EDD) et des résultats des études de dangers, nous avons réalisé un seul et unique document intitulé "description de l'organisation et des consignes mises en place pour assurer l'exploitation, l’entretien et la surveillance en toutes circonstances des ouvrages des systèmes d'endiguement".
Ce document détaille l'organisation et les consignes applicable à tous les ouvrages des SE gérés par le SYMADREM ou pour lesquels le SYMADREM a conventionné avec un propriétaires tiers.
Ce document est présenté de façon à distinguer :
- l'organisation courante dans le cas de l'exploitation normale de l'ouvrage (hors crues, hors tempêtes et hors séismes),
- l'organisation dans le cas de situations particulières (crues, tempêtes, séismes).
Il présente également les dispositions prescrites sur les secteurs faisant l'objet de travaux de confortement et placés sous la responsabilité des entreprises.
Concernant l'organisation en crue, nous avons mis en place une surveillance des digues par des agents communaux et par des réservistes des réserves communales de sécurité civile en fonction de niveaux d'alerte. Nous testons ce dispositif une fois tous les deux ans.
N'hésitez pas si vous avez des questions…
 

Vous devez vous connecter pour pouvoir participer au forum.

Haut de page