Bonjour,
Quelques éléments qui peuvent être utiles pour les consignes écrites (partie en crue) :
* à l'annonce d'une crue (J-1 ou -2) : tournée de repérage de la digue (fermeture des vannes, zones dégradées… ) + recensement du matériel + information des agents de d'autres services qui vont aider à la surveillance + identification des zones de faiblesse (quand EDD)
* surveillance : toujours prévoir 2 ou 3 personnes, plutôt avec véhicule, préciser jour/ nuit, semaine/we suivant les niveaux de crue. Avoir des moyens de communication efficaces entre le terrain et le bureau (en crise le tel peut ne pas fonctionner), un plan des ouvrages avec localisation des éléments importants et points de repères (PK) et des fiches d'analyse rapide de désordre pour décrire sans être subjectif ce qu'il se passe sur le terrain (écoulement en pied côté val : hauteur sur digue ? débit important ? couleur sombre ?). S'il y a trop de dégradations, avertir le Préfet (cellule bureau) pour programmer l'évacuation
* intervention : prévoir dans le marché de VTA que le BE puisse fournir 1 personne pour expertiser les désordres en crue (au moins sur les systèmes avec beaucoup d'enjeux) + conventionner avec une entreprise de travaux pour qu'elle ait une disponibilité en matériaux et des moyens d'intervention en crise (le REX des crues du Danube en Allemagne montre l'importance de pouvoir intervenir en crue pour consolider les digues)
* post crue : inspection des ouvrages, hauteurs d'eau atteinte, tenue, rex de la digue et rex de l'organisation + pour certains secteurs faire attention aux glissements post crue ou effondrements souterrains
Bien sur à côté il faut être en mesure de limiter les problèmes : indisponibilité du personnel, rattrapage des heures suppl et de nuit, sollicitation du personnel hors du service "gestion des digues", repas, matériel suffisant, grilles fermées…
Pour ce qui concerne les niveaux de crue sans avoir d'EDD, être conservateur, se référer aux crues qui se sont déjà produites et ne surtout pas croire (si c'est du remblais) que la digue tiendra jusqu'à sa crête.
Après les consignes sont très variables d'un système à un autre. Les éprouver est le meilleur moyen de savoir si ça marche.
Modifié il y a 2 mois, 2 semaines
citer citer la sélection