Actualités

Située sur un polder, Dunkerque établit la taxe Gemapi par anticipation (59)

Article de journal

illustration Située sur un polder, Dunkerque établit la taxe Gemapi par anticipation (59)

Compétente sur la gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations (Gemapi) depuis le 1er janvier 2016, la communauté urbaine de Dunkerque a dès lors instauré la taxe afférente. Une décision facilitée par un travail de pédagogie sur la question de l'eau et du risque inondations mené auprès du grand public dès le début des années 2010.

Avec une altimétrie culminant à 7 mètres et des terres situées en-dessous du niveau de la mer, la communauté urbaine de Dunkerque est un territoire "poldérisé", gagné sur la mer depuis le XIIe siècle. Un ingénieux système de canaux, fossés drainants, ouvrages d'évacuation et système de pompage - "les wateringues" - évacue l'eau douce vers la mer à marée basse et l’empêche d'envahir le polder à marée haute. Sur la communauté urbaine de Dunkerque, le risque inondation relève ainsi soit de la submersion marine, soit continentale lorsqu'il est impossible d'évacuer les eaux douces. Pour autant, le dernier épisode majeur d'inondation date de 1953 et commence à disparaître des mémoires humaines. La tempête Xynthia de 2010 et les portés à connaissance de l’État sur les zones inondables des années suivantes ont relancé la réflexion sur ce territoire situé à la frontière belge.

Lire l'article : http://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer/?pagename=Territoires/Experiences/Experiences&cid=1250279593720&nl=1

Contributeur

BROUST Perrine

Retour à la liste

Commenter

S'inscrire ou se connecter pour laisser un commentaire.

0 commentaires

Haut de page